Les caractéristiques du maïs doux

Les caractéristiques du maïs doux

Le maïs doux blanc se caractérise par la présence d’un gène qui ralentit la transformation des glucides en amidon.

Récolté légèrement immature, il reste juteux, tendre et sucré.

la teneur en sucre qui peut être normale, intermédiaire ou très élevée (plus les grains sont sucrés, plus ils se conservent longtemps,
soit une dizaine de jours).

Il contient 70% d’eau. Le maïs est assez énergétique (96 kcal au 100 g).
Son taux en fibres est élevé. Et il contient, outre de la vitamine C et de la provitamine A, deux ou trois fois plus de vitamines du groupe B que les autres légumes.
Il renferme beaucoup de minéraux, surtout du potassium mais aussi beaucoup de magnésium et de phosphore.
Pauvre en calcium, il contient en revanche du fer, du zinc et un bon nombre d’oligo-éléments.

La conservation :

Il faut le consommer le plus rapidement possible.
Il se garde 6 jours au réfrigérateur, après il durcit et perd son goût.

Le maïs peut être congelé après avoir été blanchi

(plonger 30 secondes dans une casserole d’eau bouillante puis dans de l’eau glacée pour les refroidir).
Les éponger avec du papier absorbant, les emballer dans des sacs congélation, faire sortir l’air et fermer hermétiquement.
En règle générale, congeler pour deux mois maximum.

La préparation :

Grillé au feu de bois, au barbecue ou au four pendant 10 minutes, en le retournant sur toutes les faces. Ajoutez une noisette de beurre frais ou, au gré de vos envies, une pointe de curry, du piment, des herbes.
Le maïs est le partenaire idéal d’une salade composée, soit cru et égrené, soit cuit.